lyrikline blog

Birthday wishes from Antony Heulin

Posted in Antony Heulin, Autoren / poets by Heiko Strunk on 20. October 2009

Antony HeulinIl y a les villes. Les banlieues. Les campagnes et tous les paysages du monde au milieu desquels vivent des hommes. Que nous vivions dans la foule des villes ou dans le désert des campagnes, nous avons tous la même importance, la même valeur, nous portons tous la même richesse humaine en nous. Il en est ainsi de la langue. Parlée par une foule de millions d’êtres ou par quelques dizaines, elle a toujours la même importance.
De même que les êtres communiquent, les langues aussi se croisent, s’échangent, passent de la lumière à l’ombre, de la périphérie au centre.
Le site Lyrikline ne fait pas la différence entre les langues, il les présente telles qu’elles sont, accentue leur lumière propre en les invitant à partager celle de l’allemand.
La langue est l’outil du poète, l’instrument de son art et il est important qu’il puisse trouver quelque vitrine pour présenter son oeuvre. Dans un livre, sur un site, on le découvre, on le lit, on l’aime, on le hait, il indiffère, énerve ou fascine mais il est là….

….c’est ici qu’on parfois vient le chercher…

…il y a six mois, Andreas Kersting* jeune compositeur de musique cherchait un poème en langue bretonne pour accompagner la nouvelle création qu’il présentera en novembre 2009. Il est naturellement allé voir sur Lyrikline et m’y a trouvé. Il croyait que j’habitais encore à Lorient comme le signale ma fiche biographique. Il a donc tenu à préciser à la fin de son courriel :
„je suis compositeur de musique, j’aimerais utiliser un de vos poèmes (…) J’habite à Dresde dans l’Est de l’Allemagne…“ m’a t-il écrit.
Nous nous sommes rencontrés quelques jours plus tard dans un bar de Dresde puisque nous habitons à quelques rues l’un de l’autre.
Une découverte virtuelle sur le site Lyrikline s’est transformée en une collaboration bien réelle.
Cette rencontre est un exemple de ce que m’a apporté le site Lyrikline.org. Bruno-Deniel Laurent**, réalisateur, m’a demandé d´écrire les dialogues de son prochain film après avoir lu et écouté mes poèmes sur Lyrikline, les étudiants avec qui je travaille à la TU Dresden s’étonnent parfois de m´ y trouver et m’en félicitent, en particulier les jeunes poètes qui ont l’espoir d’y figurer un jour…

Lyrikline a 10 ans. On m’y a invité il y a quatre ans.

…avant cela …

…j’étais une larve immobile dans un cocon,
accroché à la branche de l’arbre
sur lequel le hasard m’avait fait apparaître

d’un coup

je me retrouvai papillon,
déployant mes aîles dans un
champ lumineux
où volaient déjà
quelques-uns de mes pairs de toutes
les couleurs, de toutes
les langues…

….dès lors, j’ai voulu ne jamais cesser de voler dans ce pré infini.
Et comme je n’aime pas la lumière trop brutale du centre-ville, je me suis installé en périphérie.

Bon anniversaire à vous tous, travailleurs de Lyrikline.
Merci.

*Andreas Kersting est, entre autres, compositeur pour l’orchestre Symphonietta-Dresden.
**Bruno-Demiel Laurent est réalisateur d’essais cinématographiques.


Antony Heulin, Dresden

Antony Heulin on lyrikline.org

This text exists also in German and Breton
Dieser Text liegt in Deutsch und Bretonisch vor
(more…)